Assurance emprunteur

Quel contrat choisir pour votre assurance de prêt : « groupe » ou « individuel » ?

Faut-il choisir le contrat « groupe » de votre banque ou rechercher une assurance alternative, dite « individuelle », auprès d’un courtier spécialisé ? Comprendre la différence entre l’offre bancaire et l’offre alternative est capital pour être mieux couvert et réaliser d’importantes économies. Explications !

 

Qu’est qu’un contrat « groupe » proposé par votre banque ?

Le principe d’un contrat de « groupe » est de faire payer un taux équivalent à une grande partie d’assurés. Soit le tarif est unique pour tous les assurés, soit il est commun à une tranche d’âge. Inévitablement, quand on souscrit en « groupe », il y a des gagnants et des perdants.

C’est souvent le premier contrat proposé par défaut par votre banque. Cependant, cette dernière a l’obligation de vous informer que vous avez la possibilité de choisir une autre assurance.

Le principal avantage de cette assurance emprunteur réside dans la rapidité et la facilité d’obtention de votre prêt. En effet, il vous suffit de remplir avec votre banquier (organisme prêteur) un formulaire succinct dans lequel vous répondez à des questions concernant votre état de santé et où vous choisissez le type de garanties dont vous souhaitez bénéficier. Votre contrat d’assurance de prêt sera effectif une fois que vous aurez complété et signé ce formulaire et que l’offre de prêt sera validée.

Le contrat d’assurance emprunteur « groupe » compte certaines limites. En effet, l’assureur tient compte de votre âge, de votre profession, de votre état de santé et du montant de votre prêt avant d’accepter de vous couvrir. Lorsque vous ne remplissez pas les conditions requises pour bénéficier des garanties proposées, vous serez contraint de payer une surprime et/ou d’avoir des exclusions de garanties (réduction des garanties) de votre contrat. Dans le cas ultime, vous pouvez être confronté à un refus d’être assuré par votre banque.

La plupart des contrats « groupe » ne vous couvriront pas nécessairement jusqu’à la fin de votre prêt. En effet, la garantie décès de nombreux contrats bancaires cesse à 70 ans ou 75 ans, soit avant la fin d’un prêt d’une durée de 12 ans qui vous serait accordé à 66 ans.

Qu’est ce qu’un contrat « individuel » proposé par un courtier d’assurance ?

Un contrat individuel peut parfaitement s’adapter à votre situation, selon vos besoins, vos exigences, vos prêts et votre profil médical (état de santé). Vous payez votre assurance de prêt au véritable tarif, en fonction de :

 

Votre âge

Votre profession

Vos habitudes de vie

 

Vos pratiques sportive

Votre profil médical

Vos prêts

 

En d’autres termes, le contrat d’assurance « individuel » peut être considéré comme un contrat d’assurance de prêt « sur-mesure », c’est là toute la différence avec le contrat d’assurance « groupe ».

Le principal avantage consiste à réaliser d’importantes économies en étant mieux couvert que l’assurance « groupe » En effet, la délégation d’assurance permet de faire jouer la concurrence pour trouver des garanties personnalisées équivalentes, voires supérieures à celle du contrat « groupe » de votre banque… et à des tarifs inférieurs.

L’étude ci-dessous démontre que les tarifs bancaires (contrats « groupes ») sont en moyenne bien plus chers que les tarifs alternatifs (contrats « individuels ») pour tout âge d’emprunteur. Ce n’est qu’à 56 ans environ que les tarifs bancaires se rapprochent des offres alternatives (contrats « individuels »).

Source : Observatoire BAO 2017

Cependant, votre banque ne validera votre assurance de prêt « individuelle en délégation » que dans le cas où celle-ci respecte au minimum le même niveau de garanties que son contrat « groupe » qu’elle peut vous proposer.

Contrairement aux assurances « groupe » proposées par les banques, l’assurance « individuelle » est modulable et vous permet d’accéder à une couverture de prêt plus sécurisante avec des options et garanties supplémentaires.

Il est important de rappeler que presque toutes les assurances « individuelles » sont des assurances forfaitaires, donc plus couvrantes que les offres bancaires qui sont généralement indemnitaires.

Si vous souhaitez souscrire un contrat « individuel », votre banquier pourrait se montrer réticent face à votre choix bien que, rappelons-le, il lui est totalement interdit par la Loi LAGARDE de vous obliger à contracter son assurance emprunteur « groupe ». Légalement, il doit vous informer que vous avez la possibilité de souscrire votre contrat d’assurance emprunteur auprès de l’assureur de votre choix, par l’intermédiaire d’un courtier spécialisé éventuellement.

Notre synthèse comparative assurance de prêt « groupe » vs « individuelle »

 

Assurance Emprunteur
Contrat « groupe » Contrat « individuel »
Une banque propose presque systématiquement un contrat « groupe » adossé à sa proposition de financement Un courtier « spécialisé » propose presque systématiquement un contrat d’assurance « sur-mesure », adapté aux risques potentiels que vous présentez et pour lesquels vous souhaitez vous prémunir.
Les avantages Les avantages
  • Médicales simples et rapides
  • Mutualisés appliqués à tous les profils
  • Sur-mesure avec de meilleures garanties
  • Couverture pour tout profil
  • Tarif adapté à votre situation
  • Tarif moins cher qu’un contrat « groupe »
Les inconvénients Les inconvénients
  • Prime plus élevée en moyenne
  • Risque de refus plus élevé en cas de pathologie
  • Garanties généralement limitées
  • Réticence de la banque à accorder le crédit bien qu’elle n’ait pas le droit de vous imposer son assurance

L’avis des experts

Avant de s’engager dans un prêt immobilier, il est nécessaire de comparer la différence entre la proposition de votre banque et celle d’un courtier d’assurance spécialisé en assurance emprunteur quelque soit votre âge et votre situation. Vous devez bénéficier d’un contrat d’assurance de prêt vous offrant un maximum de garanties au meilleur prix.

Sachez que l’obtention de votre prêt immobilier est indépendant du choix de votre contrat d’assurance emprunteur.

Alors, comparez puis choisissez en toute conscience avec l’aide d’un spécialiste. Ne subissez pas la pression bancaire qui serait le pire ennemi de votre protection. Même si vous vous sentez « contraint » de choisir l’assurance de votre banque, vous aurez quand même la possibilité de changer d’assurance en cours de vie de votre prêt mais cela nécessitera de nouvelles démarches qui auraient pu être évitées.

Auteur(s)
Marie MobayaVincent Ducos
Mots clés
Voir +

Marie Mobaya

En tant que Responsable du Service Client chez Tactic Assurance, je m’attache à mettre chaque jour mon expertise en matière de prévoyance et d'assurance emprunteur au service de chacune de vos demandes d'investisseurs.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page